Vidéos d’illusionnistes en autisme

15 avril 2009

En navigant sur youtube, à la recherche de vidéos intéressants traitant d’autisme, j’ai été étonné du nombre des documents qui galvaudent des discours erronés et des traitements d’arnaqueurs en autisme.  Spécialement les vidéos de Jenny McCarthy (playmate de Playboy, actrice de série B, et conjointe du comédien Jim Carrey) qui prétend avoir guéri son fils de l’autisme. Elle a réussi quand même à commettre un  livre dont elle fait la promotion, avec détermination.  Constatez par vous-même, en visionnant 2  de ses multiples films auto-promo, entre autre avec le PEOPLE Magazine (1m22s).  Ça sent l’Oscar…

.
.

Un autre chef d’œuvre promotionnel avec Jenny McCarthy pour « TACA (Talk About Curing Autism), An Introduction For New Parents » (4 :54)

« Larry King Live » à CNN

J’ai ensuite rapidement inventorié les apparitions de Jenny McCarthy, à « Larry King Live », émission phare de CNN.  En moins de 2 ans, cette diva du dépouillement, y a fait au moins 5 apparitions, afin de partager la recette de son miracle.  J’ai réussi à trouver sur le site de CNN, les retranscriptions de ses (longues) entrevues.  Elle profite souvent de la journée internationale de l’autisme (2 avril) pour débiter son baratin.

11 avril 2009, 3 avril 2009, 2 avril 2008, 7 octobre 2007 et 26 septembre 2007

Plusieurs dizaines de vidéos de ces entrevues, avec Larry King, sont disponibles en ligne.  J’ai cru intéressant de me concentrer sur ses 2 dernière apparitions (11 avril 2009 et 3 avril 2008) pour bien cerner l’ampleur du débat.  Plusieurs médecins et spécialistes tentent de réfuter les allégations de Mme McCarthy. Je vous recommande de vous installer confortablement et de vous farcir ces 2 séries de 50 minutes, divisées en 5 parties chacune. Malheureusement, Jim Carrey n’y fait aucune grimace…

3 Avril 2009

Jenny McCarthy and Jim Carrey on Autism – Larry King – Part 1 (7 :02)

Jenny McCarthy and Jim Carrey on Autism – Larry King – Part 2 (7 :17)

Jenny McCarthy and Jim Carrey on Autism – Larry King – Part 3  (6 :57)

Jenny McCarthy and Jim Carrey on Autism – Larry King – Part 4  (7:16)

Jenny McCarthy and Jim Carrey on Autism – Larry King – Part 5 (8 :48)

2 avril 2008

Vaccines & Autism 1/5 Jenny McCarthy on Larry King Live (7:06)

Vaccines & Autism 2/5 Jenny McCarthy on Larry King Live (9:14)

Vaccines & Autism 3/5 Jenny McCarthy on Larry King Live (7:55)

Vaccines & Autism 4/5 Jenny McCarthy on Larry King Live (9:56)

Vaccines & Autism 5/5 Jenny McCarthy on Larry King Live (7:23)

D’autres charlatans utilisent des techniques tout aussi farfelues, parrainées par une secte (Energetic Matrix) (regardez les 30 premières secondes).  Remarquez les mots clefs utilisés dans le titre de la vidéo, pour berner les moteurs de recherche.  Suivra une entrevue avec Larry King (encore lui) avec une autre famille d’un enfant autiste, causé, supposément par un vaccin.

Larry King Autism w/Jon Poling not w/ jenny mccarthy. AIM

Malgré tout, quelques bons coups

Je ne peux pas terminer ce billet sans vous offrir quelques coups de cœur.  Il n’y a pas seulement de la médiocrité sur le web ;-).  J’ai évité les vidéos d’autistes  « chiens savants » ou dotés de facultés extraordinaires, dignes des « freaks shows » de cirque.

Un excellent vidéo racontant le quotidien des familles (Aucune fenêtre de disponible – cliquez sur ce lien): Autism Every Day is a film produced by Lauren Thierry and Jim Watkins of October Group and Eric Solomon of Milestone Video. A 13-minute version of the film was screened at A New Decade for Autism, a fundraising event held May 9, 2006 in New York City. Autism Every Day – 7 minute version – Autism Speak (7:35)

Un autre excellent reportage sur les symptômes de l’autisme (3:56)

99 mamans en Grande-Bretagne qui s’affichent nues pour l’autisme (!). Voyez ce reportage jusqu’à la dernière image.

Et finalement un discours de 2007, du sénateur Barack Obama, à propos de l’autisme et des personnes handicapées (3:40)

Si vous connaissez d’autres vidéos de qualité sur l’autisme, n’hésitez pas à me les faire parvenir

Ginette avril 15, 2009 à 23:42

Cette cocotte devrait continuer à faire ce qu’elle faisait si bien auparavant et laisser le soin des enfants autistes aux spécialistes et aux parents affligés par ce terrible syndrome. Elle ne veut que se gagner du capital politique et vendre sa salade « New Age ».

Allez voir son profil sur Wikipedia, on ne parle plus de son ancienne vie de « tout-nue », que de ces livres et sa croisade contre les médecins, le gouvernement des États-Unis et tout le système de santé américain. Dumb blonde…
http://en.wikipedia.org/wiki/Jenny_McCarthy#Activism_and_autism_controversy

Annie mai 1, 2009 à 07:39

Vous partez vous-mêmes en croisade en parlant de  »discours erronés et des traitements d’arnaqueurs en autisme », alors que vous ne connaissez probablement rien des traitements alternatifs de l’autisme. je suis une maman qui obtient de grands résultats grâce à l,approche biochimique (diètes, chelation de métaux lourds, etc.) Si vous en voulez personnellement à Jenny McCarthy c’est votre affaire, mais dans 20 ans, sachez que bien des autistes seront pris en charge par des gastro-entérologues et verront leur condition améliorée sinon, guérie !

Je ne suis pas personnellement convaincue que les alternatives médicales puissent aider tous les enfants autistes ou TED. Je crois à l’hypothèse qu’il y aurait deux formes dictinctes d’autisme, l’une qui est une fatalité génétique, et l’autre qui est la résultante de multiples facteurs qui génèrent des symptômes que l’on diagnostique aujourd’hui (à tort, par ignorance) comme de l’autisme. Selon moi, c’est sur cette deuxième forme d’autisme que l’on peut se permettre de croire pouvoir intervenir biomédicalement. La liste des facteurs à considérer n’est pas encore exhaustive, certes, mais l’on peut accuser la pollution environnementale (incluant celles de nos propres maisons), un dysfonctionnement du système immunitaire (maladies auto-immunes, allergies alimentaires et hypersensibilités à différents produits chimiques), un terrain gastro-intestinal fragilisé transmis souvant par la mère (perméabilité intestinale, infection à levures, parasites, mauvaise digestion, malabsorption), intoxication aux métaux lourds (dûe à une exposition, mais aussi à une dysfonction du système naturel de détoxification). Tous des facteurs sur lesquels on peut agir et le développement neurologique de l’enfant s’en trouve amélioré.

Je respecte l’opinion des gens qui refusent de se lancer dans l’aventure de la biochimie comme traitement des symptomes autistes, mais je suis toujours dérangée pas des gens qui, comme vous, prennent la peine de démolire des concepts que vous n,avez ni étudiés ni expérimentés. La liberté d’opinion devrait se limiter à ceux qui ont qqchose d’intelligent à dire.

Evelyne Claessens mai 1, 2009 à 13:16

C’est grâce à Jenny Mac Carthy et son organisation Generation Rescue en plus des livres qu’elle a écrits si des milliers d’enfants sont guéris de l’autisme aux États-Unis et ne souffrent plus. Vous avez raison d’être jalouses de celles qui ont réussi à faire beaucoup mieux que vous.

Laisser un commentaire

 

Previous post:

Next post: