Un décompte de 14 mois

21 mai 2008

Nous sommes en mai 2008, et nous avons déjà deux réunions derrière nous. Les premières réunions ont servis à tester le pouls des troupes quant à leur intérêt de faire cette descente de rivière sans aucune comparaison. Il faut vérifier avec l’être aimé, les enfants, les collègues de travail, notre banquier, notre directeur de consience, notre psychiatre et notre entraîneur privé. La partie la plus difficile sera sans doute de questionner notre conscience. Devrais-je, ne devrais-je t’y pas ? J’va tu me les geler pendant 3 semaines en me faisant bouffer par les mouches. L’équipe sera-t-elle à la hauteur ? Pis les ours, la bouffe, les portages, les rapides, les 44 heures de pick-up dans la laveuse, mes hémorroïdes…

Mais finalement le groupe prend forme. Il y a encore quelques zones grises qui doivent être éclaircies dès la prochaine réunion. Après: à la vie, à la mort.

L’urgence pour les prochaines semaines c’est d’établir LE budget. L’itinéraire et le budget qui sont intimement liés. Un voyage comme ça côute plus de 3 000$ par personne. En fait pour 3 semaines ça se compare à un voyage dans le sud, qui coûte à peu près 1 000$ par semaine. Sauf que nos plages sont dépouvues de poupounes en bikini et la glace dans le Pina Colada fond très lentement.

Soyez aux aguets. Il nous reste 14 mois de planification. Ce n’est pas beaucoup pour un périple de cet ampleur. Pis au diable mes hémorroïdes…

Laisser un commentaire

 

Previous post:

Next post: