Nos ancêtres de la Nouvelle France assiègent la ville de Québec

11 août 2009

Après un mois d’absence pendant un périple inoubliable de 24 jours en canot dans le Grand Nord, me revoilà le temps d’une fin de semaine à Québec, au clair de lune avec ma brune, pour les fêtes de la Nouvelle France.  J’avais évité les fêtes du 400e l’an dernier parce qu’en vieillissant je deviens un grincheux agoraphobe. Mais comme je me devais de sortir de ma chambre d’hôtel, je n’ai pu faire autrement que de nager dans une mer d’étranges (dont je suis).  J’en ai profité pour rapporter quelques clichés des personnages costumés, de beaux enfants et de points de vue incontournables.  Mais mon Dieu, est-ce que je deviendrais tranquillement un touriste préretraité en bermudas ?

Garamond août 12, 2009 à 12:15

Moi aussi, j’ai évité Québec en 2008. J’aime cette ville n’importe quand et je dois être agoraphobe moi aussi car j’évite les mois de juillet et août !
Les jeunes enfants sont donc beaux ces années-ci ! Ils sont plus beaux que dans mon temps de jeune père où seulement les miens étaient beaux !

Dany Laplante juin 4, 2017 à 12:56

j’ai 1 uniforme identique a ceux sur la photo numéro 19 et je me promène dans le vieux-Québec quelques jours par an en le portant.

Laisser un commentaire

 

Previous post:

Next post: