Deux mentions pour votre humble serviteur

30 septembre 2009

Click Weekly - Top Canadian Online MarketersHier, le 29 septembre, le journal Click! Weekly a dressé une liste aléatoire des TOP 40 Canadian Online Marketers of 2009.  J’ai eu l’honneur de figurer sur cette liste, avec des leaders prestigieux du monde du web au Canada de Facebook, Yahoo, Expedia, Bell, eBay et Dell . Même si ces listes sont souvent faites pour « remercier » des partenaires de l’industrie, il fait toujours plaisir d’être reconnu par ses pairs d’autant plus que ce magazine est anglophone, basé à Toronto, et que seulement une poignée de québécois y apparaissent.  Ces honneurs sont toujours le reflet du travail d’un groupe qui apporte des idées innovantes avec une vision avant-gardiste de l’internet.  Mon ami Guillaume Brunet, qui figure aussi sur cette liste, a rédigé un petit texte sur cette mention sur son blogue personnel.

Les Francs-tireurs ont « visé » mon humble site web

Francs-tireursCe soir 30 septembre, l’émission de Télé-Québec Les Francs-tireurs, animée par Patrick Lagacé et Richard Martineau, ont utilisé, avec mon autorisation, plusieurs photos de deux textes publiés ces dernières semaines traitant des accrocs à la règlementation sur l’affichage à Montréal.  Je vous invite à revoir ce reportage en rediffusion sur le web ou à l’écran, ce jeudi 1er octobre à 14h00, samedi 3 octobre à 20h00 ou mardi le 6 octobre à 23h00.  Notez que le reportage sur l’affichage à Montréal débute à la 30e minute, tout juste après l’entrevue avec Gilbert Rozon.

Garamond octobre 1, 2009 à 08:14

Félicitations !

Jacques octobre 1, 2009 à 21:08

Way to go Benoit ! Tu le mérites… Continue ton beau travail.

JDF octobre 1, 2009 à 21:24

Bravo! Hum! C’est bien le même Benoît avec qui j’allais à la pêche à St-Côme? La bière était au fond du lac, il fallait plonger pour la récupérer. L’eau était genre à 8 Celsius. Maintenant Blogger emeritus. Humungous…que je dirais.

Laurence octobre 1, 2009 à 21:42

Beau travail papa.

Ce qui est dommage, c’est que Martineau utilise des expressions anglaise et des anglicisme dans son reportage sur la protection de la langue française, dommage quand même. ‘Oh Gosh’, comme vous dites Martineau.

Laisser un commentaire

 

Previous post:

Next post: